Finale nationale du challenge des spécialités et relais

Nicolas Morent aura bien emmené l'équipe du LMA avec ses 5m00 franchi à la perche

Des médailles lors de la Coupe de France :

L'or au marteau, l'argent à la perche masculine

Quelques athlètes étaient qualifiés ce week-end à Castres pour la finale de la Coupe de France des spécialités. Cette compétition de fin de saison estivale permet de mettre à l’honneur les clubs formateurs dans chacune des spécialités athlétiques et relais. Ainsi, chaque équipe de 4 doit être composée d’au moins un jeune de moins de 23 ans.

A ce petit jeu, les Tourquennois du Lille Métropole Athlétisme ont su se montrer brillants. Les « hommes fort » du club remportent ainsi la Coupe de France du lancer de marteau avec une large avance sur leurs adversaires du jour. Emmenés par Séb Wibaut (60m14) et le champion de France cadet 2008 Farid Debab (60m49), le minime Mathieu Waroux (56m45) et jeune cadet Pierre Ingelaere (55m69) montent ainsi sur la plus haute marche du podium avec un total cumulé de 232m77. Cette équipe très jeune est promise à de belles années sur la scène nationale.

L’autre grosse satisfaction est venue encore une fois l’école tourquennoise de saut à la perche. Malgré une très forte opposition, l’équipe masculine décroche comme en 2007 et 2006 une nouvelle médaille d’argent avec un bon total cumulé de 18m65. Le minime Mickael Agache franchit 3m75 et profite d’une bonification de 60cm vu sa catégorie. Il est accompagné par le lillois J Bels (4m60) et les expérimentés ustiens Louis Dlubak (4m70) et Nicolas Morent (5m00). Ils manquent malheureusement le titre pour 5 centimètres mais se classent devant les grenoblois (18m60) emmenés par N Guigon, sélectionné olympique à Athènes en 2004.

Les perchistes féminines ne sont pas en reste car elles se classent 4° de cette coupe de France. Amélie Delzenne (3m70 et Elise Duboquet (3m60), habituées des joutes nationales, sont venues épaulées la nouvelle recrue Pauline Roger (3m20) et la junior lilloise E Paccou (3m00). Elles ont d’ores et déjà promis de prendre leur revanche l’an prochain et de monter elles aussi sur le podium !

Du côté des relais, la tâche fut plus difficile, le 4 x 400m et le 4x 200m ne parvenant pas à se hisser en finale.

Les résultats